Sujet d’actualité : Une guerilla contre la publicité dans le métro

Des petits papiers contre la publicité

Des petits papiers contre la publicité – Article vu dans Metro

Parisiens qui côtoient quotidiennement les métros, vous n’avez pas pu ne pas remarquer : les petits papiers sur les publicités 4X3 ! L’organisme Antipub a une nouvelle fois frappé pour lutter contre la publicité.

Je l’avoue, je n’ai pas toujours aimé la publicité et le monde dont elle faisait partie, jusqu’à ce que je découvre comment ces spots vidéos et affiches sont créés. Une passion pour cette activité contestée par les consommateurs est née. Malgré l’image négative que la population peut avoir.

Comme je l’ai toujours dit : une société sans publicité ne pourrait pas faire tourner l’économie d’un pays. Même à l’époque du Moyen-Âge, la pub existait sous une autre forme : la réclame !

Alors pourquoi vouloir bannir la pub ? Manipulation, pousser les consommateurs à l’achat ? Dans ce cas, nous nous condamnons à laisser mourir l’économie. Ceci n’est que mon point de vue, cela n’engage que moi.

Certes, les publicités dans le métro ne sont pas les plus sexy dans le milieu, mais vous rendez-vous compte du travail qu’il y a en amont de ces créations ? Comme nous le dit un de nos professeurs, « Les idées les plus simples font appel à un travail important en temps et en recherche. ».

Alors s’il vous plaît, cessez de dégrader les créations. Vous avez accès à internet, alors pourquoi ne vous en servez pas pour vous défouler dessus où la liberté d’expression est plus grande ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s